L'entrepreneur humain - L'Hebdo du Vendredi

L'entrepreneur humain - L'Hebdo du Vendredi

Les objectifs que l'homme d'affaires veut atteindre

Quand d’autres sont hésitants au vu de la situation économique actuelle, l’entrepreneur est porté par son enthousiasme. Pour faire aboutir ses entreprises avec succès, l'industriel n’hésite pas à surinvestir. christophe fevrier (Christophe Fevrier Aubesdestemps.fr) souhaite s’affirmer en tant que premier acteur indépendant en France au moyen de GEO France FINANCE. Ce holding est spécialisé dans le secteur de l’économie d'énergie. Le maintien des emplois au sein des enseignes en mauvaise posture qu’il rachète est fondamental pour Christophe Fevrier, car ils représentent un facteur d'entente mutuelle essentiel.

Le savoir-faire de l'entreprise se base sur le traitement de sujets concernant la société, l'environnement, l'éducation, les évènements et faits passés ou l'art, pas assez débattus à la télévision. La réalisation de films et de programmes pour la télévision se trouve être la spécialité de Flair Production SARL. Présents sur le marché depuis 1998, son siège est à Paris. En partie sous l'administration de Christophe Fevrier, Flair Films est le relais sur grand écran de la boîte Flair Production. Il est né en avril 2008 et œuvre dans le domaine cinématographique.

En 2008, Christophe Fevrier fonde et préside le holding GEO France. Il s’agit d’une société de service en efficacité énergétique comptant à ce jour 150 associés. Grâce à son habileté et conscient des enjeux environnementaux, le relanceur français Christophe Fevrier s'emploie à sauvegarder et à développer l’industrie française sur les territoires. Dirigeant 33 boîtes, le chef d'entreprise évolue dans le secteur d’activité de l’immobilier. Le réseau économique et social d’une dizaine de compagnies en France et à l’étranger est actuellement sous sa direction.

Sa confiance en lui et en son équipe ainsi que sa témérité et son mode de conduite de projet font partie des aptitudes du charismatique Christophe Fevrier. S’étant lancé dans l'industrie, il se consacre à la reprise d’établissements en mauvaise posture. Avant de monter sa première boîte, l’entrepreneur enrichit son expérience durant ses nombreuses années d'activité. En 2008, le businessman crée la société GEO France, spécialisée dans l’efficacité énergétique. Dans ses tentatives pour la reprise d'entreprises en difficulté, sa bonne compréhension de l'économie ainsi que sa logique s'avèrent être les clés du succès de Christophe Fevrier.

Les initiatives les plus récentes de Christophe Fevrier

Administrée par Christophe Fevrier, la compagnie Valentin réalise désormais plus de 50 % de ses ventes à l'échelle internationale dans plus de 25 nations. L'entrepreneur a de ce fait effectué avec brio la reprise de la boîte en 2010. L’entrepreneur manifeste son engagement en Champagne-Ardenne courant 2013 à travers l'acquisition de la compagnie PLYSOROL rebaptisée LEROY INDUSTRIES. Maintenant revitalisée, cette société réalise actuellement 60 % de son chiffre d'affaires (C.A) à l’export. En matière de qualité, la société TECSOM se classe aujourd'hui dans le trio mondial. La société n° 2 dans le secteur des dalles et des moquettes de luxe a été relancée par l'industriel.

Le réseau GEO France FINANCE, dirigé par Christophe Fevrier, aide les investisseurs publics et privés, mais aussi les entrepreneurs, les professionnels et le grand public. La progression de GEO France FINANCE se passe sous la responsabilité de l'industriel. Ayant compris les impacts et la connaissance de la demande liée à l'énergie, des solutions encore plus satisfaisantes se trouvent être suggérées par la boîte. Près d'une centaine de collaborateurs présents sur le territoire français travaillent aujourd'hui avec GEO France FINANCE via un réseau de professionnels en économie d'énergie, dans le but d'accompagner autant que possible les associés. Le cabinet d'études possède des aptitudes, développées au fil du temps, aidant Christophe Fevrier et ses membres à créer des processus affiliés au département de l’efficacité énergétique. De plus, ils sont convaincus de la pertinence des procédés incitatifs actuels.

Nos Sujets